Enable JavaScript to visit this website.
Skip directly to content

Santé Canada élargit l’approbation de LORBRENA au traitement de première intention du cancer du poumon métastatique ALK-positif

07/06/21

Kirkland (Québec), le 7 juin, 2021 – Santé Canada a octroyé à Pfizer Canada un avis de conformité visant l’emploi de LORBRENA (lorlatinib) comme monothérapie de première intention chez les adultes atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules localement avancé (pour lequel il n’existe aucun traitement curatif) ou métastatique ALK (anaplastic lymphoma kinase)-positif. Santé Canada a procédé à l’homologation accélérée de la demande par l’intermédiaire du projet Orbis de la Food and Drug Administration (FDA), qui permet la soumission et l’examen simultanés de produits d’oncologie par la FDA et ses homologues internationaux, dont Santé Canada1

Le cancer du poumon est l’un des cancers les plus difficiles à traiter, car, généralement, les symptômes apparaissent seulement lorsque la maladie atteint un stade avancé. Et lorsqu’ils finissent par se manifester, ces symptômes sont souvent attribués à d’autres troubles de santé, ce qui retarde davantage la prestation des soins dont le patient pourrait avoir besoin2.

« Il y a 10 ans, les patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules n’avaient que peu d’options », explique le Dr Geoffrey Liu, oncologue médical au Princess Margaret Cancer Centre de Toronto. « Mais d’importants progrès sont venus modifier le contexte thérapeutique, et cette nouvelle indication de LORBRENA offre une option précieuse aux personnes atteintes d’un sous-type précis de cancer du poumon non à petites cellules. »

« L’homologation canadienne de LORBRENA comme monothérapie de première intention chez les adultes atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules localement avancé ou métastatique ALK positif témoigne de l’engagement de Pfizer à accroître les options thérapeutiques qui sont offertes aux patients », déclare Cynthia Di Lullo, leader – Oncologie, Pfizer Canada SRI.

En 2019, un avis de conformité avec conditions a été octroyé pour l’emploi de LORBRENA (lorlatinib) en monothérapie pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules métastatique ALK‑positif chez les patients adultes dont la maladie a évolué au cours d’un traitement par le crizotinib et au moins un autre inhibiteur d’ALK, ou chez les patients dont la maladie a progressé au cours d’un traitement par le céritinib ou l’alectinib.

À propos du cancer du poumon non à petites cellules

On estime qu’en 2020, 29 800 Canadiens ont reçu un diagnostic de cancer du poumon, ce qui représente 13 % de tous les nouveaux cas de cancer répertoriés cette année-là. Quelque 21 200 Canadiens auraient succombé au cancer du poumon en 2020, soit 25 % de tous les décès dus au cancer. En effet, le cancer du poumon emporte à lui seul plus de Canadiens que le cancer du sein, le cancer colorectal et le cancer de la prostate réunis3.

« De nouvelles options comme LORBRENA offrent des choix supplémentaires aux patients atteints d’un  cancer du poumon ainsi qu’à leur famille», déclare Shem Singh, directeur général de Cancer pulmonaire Canada. L'innovation et le choix sont essentiels afin d’améliorer le taux de survie des personnes vivant avec un cancer du poumon.»

À propos de LORBRENA 
LORBRENA, un inhibiteur d’ALK de troisième génération, a été conçu dans le but précis d’inhiber les mutations tumorales le plus souvent en cause dans la résistance aux médicaments actuellement offerts, et de s’attaquer aux métastases cérébrales, conséquence fréquente de l’évolution du cancer du poumon non à petites cellules métastatique ALK-positif.   

À propos de Pfizer Canada

Pfizer Canada SRI est la filiale canadienne de Pfizer Inc., l’une des principales entreprises biopharmaceutiques à l’échelle mondiale. Notre gamme diversifiée de produits de soins de santé comprend des médicaments et des vaccins figurant parmi les plus populaires et les plus prescrits dans le monde. Nous mettons à profit la science et nos ressources mondiales pour améliorer la santé et le bien‑être de la population canadienne, à toutes les étapes de la vie. Notre engagement se reflète dans tout ce que nous faisons – qu’il s’agisse d’initiatives de sensibilisation aux maladies ou de partenariats communautaires. Pour en savoir plus sur Pfizer Canada, visitez le site pfizer.ca ou suivez-nous sur LinkedIn, Facebook, Twitter ou YouTube.

Pour de plus amples renseignements :

Affaires de l’entreprise – Canada
1-866-9PFIZER (1-866-973-4937)
[email protected]

 

  1. Monographie de LORBRENA, 4 juin, 2021.
  2. Association pulmonaire du Canada, Signs and symptoms (2021). En ligne au https://www.poumon.ca/sant%C3%A9-pulmonaire/info-pulmonaire/statistiques-sur-la-sant%C3%A9-pulmonaire/statistiques-sur-le-cancer-du?_ga=2.208352219.835796708.1621348315-1673717677.1621348315. Consulté le 6 mai 2021.
  3. Société canadienne du cancer, Signs and symptoms of lung cancer. 2021. En ligne au https://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/cancer-type/lung/statistics/?region=qc. Consulté le 30 avril 2021.