Enable JavaScript to visit this website.
Skip directly to content

Pfizer annonce que PREVNAR 20 (vaccin antipneumococcique 20-valent conjugué) est maintenant offert au Canada pour la prévention de la pneumonie et des pneumococcies invasives chez les adultes de 18 ans ou plus

21/07/22

PREVNAR 20 est le premier vaccin conjugué indiqué pour protéger contre 20 sérotypes responsables de la majorité des cas de pneumococcie invasive et de pneumonie[i] [ii] [iii] [iv] [v] [vi] [vii].

 

KIRKLAND (Québec), le 21 juillet, 2022 /CNW/ – Pfizer Canada SRI a annoncé aujourd’hui que PREVNAR 20 (vaccin antipneumococcique 20-valent conjugué [protéine diphtérique CRM197]) est maintenant offert au Canada pour l’immunisation active des adultes de 18 ans ou plus afin de prévenir la pneumonie et les pneumococcies invasives (y compris la sepsie, la méningite, la pneumonie bactériémique, l’empyème pleural et la bactériémie) causées par les 20 sérotypes de Streptococcus pneumoniae (pneumocoque) contenus dans le vaccin[viii].

Approuvé par Santé Canada, PREVNAR 20 se compose de polysaccharides conjugués capsulaires des 13 sérotypes (1, 3, 4, 5, 6A, 6B, 7F, 9V, 14, 18C, 19A, 19F et 23F) déjà présents dans PREVNAR 13 (vaccin antipneumococcique 13-valent conjugué [protéine diphtérique CRM197]). Le vaccin renferme également les polysaccharides conjugués capsulaires de 7 autres sérotypes (8, 10A, 11A, 12F, 15B, 22F et 33F) qui causent la pneumococcie invasive[ix] [x] [xi] [xii] [xiii] et ont été associés à des taux de létalité élevés[xiv] [xv] [xvi] [xvii], à une antibiorésistance[xviii] [xix] [xx] et/ou à la méningite[xxi] [xxii].

« Nous sommes fiers de nous appuyer sur l’héritage de Pfizer pour innover et pour développer des vaccins antipneumococciques conjugués afin d’aider à protéger les Canadiens qui sont les plus susceptibles de contracter une pneumococcie, a déclaré Fabien Paquette, Leader – Vaccins, Pfizer Canada. PREVNAR 20 est un jalon important dans notre lutte incessante contre la pneumococcie, notamment la pneumonie chez l’adulte, et offre une protection contre les sérotypes pathogènes qui causent des infections respiratoires potentiellement graves. L’homologation de PREVNAR 20 est déterminante dans la vaccination des adultes, car elle répond au besoin essentiel d’étendre la couverture et la protection pour faire face au fardeau changeant de la maladie. »

Les infections à Streptococcus pneumoniæ sont l’une des principales causes de maladie et de décès dans le monde[xxiii]. Au Canada, Streptococcus pneumoniæ demeure la principale cause de pneumonie bactérienne d’origine extra-hospitalière, le risque de contracter la maladie étant plus élevé chez les personnes atteintes de maladies chroniques et les personnes âgées de 65 ans et plus. Le taux de létalité global attribuable à la pneumonie bactériémique à pneumocoque est de 6,4 % et est plus élevé chez les personnes âgées de 65 ans et plus (12 %)[xxiv].

PREVNAR 20 a été approuvé le 9 mai 2022. La décision de Santé Canada est fondée sur le programme clinique de Pfizer chez l’adulte, qui comprend des études de phase I et II, et trois études de phase III (NCT03760146, NCT03828617 et NCT03835975) caractérisant l’innocuité et évaluant l’immunogénicité du vaccin. Plus de 6000 adultes de 18 ans ou plus, certains ayant déjà été vaccinés contre le pneumocoque et d’autres non, et certains ayant 65 ans ou plus, ont été admis aux trois études de phase III.

« Le vaccin étend la protection contre les sérotypes pathogènes causant des infections à Streptococcus pneumoniæ et représente une étape importante dans la protection de la santé des Canadiens les plus à risque, comme les personnes immunodéprimées et les personnes âgées », de dire la Dre Angel Chu, vice-présidente d’Immunisation Canada et infectiologue au Foothills Medical Centre de Calgary.

PREVNAR 20 s’appuie sur l’héritage de Pfizer, fort de plus de deux décennies d’expérience dans le développement et la fourniture de vaccins antipneumococciques conjugués.

INDICATION DE PREVNAR 20
PREVNAR 20 est indiqué pour l’immunisation active des adultes de 18 ans ou plus afin de prévenir la pneumonie et les pneumococcies invasives (y compris la sepsie, la méningite, la pneumonie bactériémique, l’empyème pleural et la bactériémie) causées par les sérotypes 1, 3, 4, 5, 6A, 6B, 7F, 8, 9V, 10A, 11A, 12F, 14, 15B, 18C, 19A, 19F, 22F, 23F et 33F de Streptococcus pneumoniæ.

L’efficacité clinique pour la prévention de la pneumonie a été étudiée pour les sérotypes de PREVNAR 13 communs à PREVNAR 20, mais pas pour les sérotypes additionnels 8, 10A, 11A, 12F, 15B, 22F et 33F.

PREVNAR 20 pourrait ne pas prévenir les maladies causées par les sérotypes de S. pneumoniæ qui ne sont pas compris dans le vaccin.

À propos de la pneumonie
La pneumonie est généralement définie en fonction de la manière dont elle est contractée ou du milieu où elle est contractée. La pneumonie extra-hospitalière – pneumonie contractée à l’extérieur d’un centre de soins de santé – est responsable de la majorité des cas de pneumonie et est l’une des principales causes de décès lié à l’infection aux États-Unis et en Europe, le taux de décès chez les personnes âgées dépassant souvent les 10 %[xxv] [xxvi] [xxvii].

À propos des pneumococcies invasives
La pneumococcie invasive est une maladie transmissible aiguë et grave causée par la bactérie Gram positif Streptococcus pneumoniæ[xxviii]. La pneumococcie invasive peut entraîner divers syndromes comme la méningite ou la bactériémie[xxix]. Au Canada, la pneumococcie invasive est plus fréquente en hiver et au printemps[xxx]. S. pneumoniæ peut se propager par contact buccal direct, par des gouttelettes respiratoires ou par contact indirect avec des sécrétions respiratoires de personnes infectées ou colonisées par la bactérie (p. ex. lorsque celles-ci éternuent, toussent ou parlent)[xxxi].

À propos de PREVNAR 20MC au Canada
PREVNAR 20 est le premier vaccin conjugué approuvé qui contribue à protéger les adultes canadiens de 18 ans ou plus contre 20 sérotypes responsables de la majorité des cas de pneumococcie invasive et de pneumonie.

À propos de Pfizer Canada
Pfizer Canada SRI est la filiale canadienne de Pfizer Inc., l’une des principales entreprises biopharmaceutiques à l’échelle mondiale. Notre gamme diversifiée de produits de soins de santé comprend des médicaments et des vaccins figurant parmi les plus populaires et les plus prescrits dans le monde. Nous mettons à profit la science et nos ressources mondiales pour améliorer la santé et le bien-être de la population canadienne, à toutes les étapes de la vie. Notre engagement se reflète dans tout ce que nous faisons, qu’il s’agisse d’initiatives de sensibilisation aux maladies, ou de partenariats communautaires. Pour en savoir plus sur Pfizer Canada, visitez le site pfizer.ca, suivez-nous sur LinkedIn, Facebook, Twitter ou YouTube.

 

Pour obtenir de plus amples renseignements :
Affaires de l’entreprise de Pfizer Canada
1-866-9PFIZER (1-866-973-4937)
[email protected]

 

[i] Centers for Disease Control and Prevention. Active Bacterial Core (ABCs) surveillance. National Center for Immunization and Respiratory Diseases. Atlanta, GA.

[ii] Ladhani, SN, Collins S, Djennad A, et al. Rapid increase in non-vaccine serotypes causing invasive pneumococcal disease in England and Wales, 2000–17: a prospective national observational cohort study. Lancet Infect Dis. 2018;18(4):441-451.

[iii] Menéndez R, España PP, Pérez-Trallero E, et al. The burden of PCV13 serotypes in hospitalized pneumococcal pneumonia in Spain using a novel urinary antigen detection test. CAPA study. Vaccine. 2017;35(39):5264-5270.

[iv] Azzari C, Cortimiglia M, Nieddu F, et al. Pneumococcal serotype distribution in adults with invasive disease and in carrier children in Italy: Should we expect herd protection of adults through infants’ vaccination? Hum Vaccin Immunother. 2016;12(2):344-350.

[v] Pivlishi T. Impact of PCV13 on invasive pneumococcal disease (IPD) burden and the serotype distribution in the U.S. Centers for Disease Control and Prevention. Advisory Committee on Immunization Practices. 24 octobre 2018.

[vi] European Centre for Disease Prevention and Control. Invasive pneumococcal disease. In: ECDC. Annual epidemiological report for 2016. Stockholm: ECDC; 2018.

[vii]  Beall B, Chochua S, Gertz RE Jr, et al. A population-based descriptive atlas of invasive pneumococcal strains recovered within the U.S. during 2015-2016. Front Microbiol. 2018;19(9).

[viii] Monographie PREVNAR 20, accedé en juin 2022

[ix]  Baisells E, Guillot L, Nair H, et al. Serotype distribution of Streptococcus pneumoniae causing invasive disease in children in the post-PCV era: A systematic review and meta-analysis. PlosOne. 2017;12(5): e0177113.

[x]  Hausdorff W & Hanage W. Interim results of an ecological experiment – Conjugate Vaccination against the pneumococcus and serotype replacement. Hum Vaccin Immunother. 2016;12(2):358-374.

[xi]  Cohen R, Cohen J, Chalumeau M, et al. Impact of pneumococcal conjugate vaccines for children in high- and non-high income countries. Expert Rev Vaccines. 2017;16(6):625-640.

[xii] Moore M, Link-Gelles R, Schaffner W, et al. Effect of use of 13-valent pneumococcal conjugate vaccine in children on invasive pneumococcal disease in children and adults in the USA: analysis of multisite, population-based surveillance. Lancet Infect Dis. 2015;15(3):301-309.

[xiii] Metcalf B, Gertz RE, Gladstone RA, et al. Strain features and distributions in pneumococci from children with invasive disease before and after 13-valent conjugate vaccine implementation in the USA. Clin Microbiol Infect. 2016;22(1):60. e9-60. e29.

[xiv] Oligbu G, Collins S, Sheppard CL, et al. Childhood Deaths Attributable to Invasive Pneumococcal Disease in England and Wales, 2006–2014. Clin Infect Dis. 2017;65(2):308-314.

[xv] van Hoek, Andrews N, Waight PA, et al. Effect of Serotype on Focus and Mortality of Invasive Pneumococcal Disease: Coverage of Different Vaccines and Insight into Non-Vaccine Serotypes. PlosOne. 2012;7(7): e39150.

[xvi] Stanek R, Norton N, Mufson M. A 32-Years Study of the Impact of Pneumococcal Vaccines on Invasive Streptococcus pneumoniae Disease. Am J Med Sci. 2016;352(6):563-573.

[xvii] Harboe ZB, Thomsen RW, Riis A, et al. Pneumococcal Serotypes and Mortality following Invasive Pneumococcal Disease: A Population-Based Cohort Study. PlosOne. 2009;6(5): e 1000081.

[xviii] Azzari C, Cortimiglia M, Nieddu F, et al. Pneumococcal serotype distribution in adults with invasive disease and in carrier children in Italy: Should we expect herd protection of adults through infants’ vaccination? Hum Vaccin Immunother. 2016;12(2):344-350.

[xix] Tomczyk S, Lynfield R, Schaffner W, et al. Prevention of Antibiotic-Nonsusceptible Invasive Pneumococcal Disease With the 13-Valent Pneumococcal Conjugate Vaccine. Clin Infect Dis. 2016;62(9):1119-1125.

[xx] Mendes RE, Hollingsworth RC, Costello A, et al. Noninvasive Streptococcus pneumoniae Serotypes Recovered from Hospitalized Adult Patients in the United States in 2009 to 2012. Antimicrob Agents Chemother. 2015;59(9):5595-5601.

[xxi] Olarte L, Barson WJ, Lin PL, et al. Impact of the 13-valent pneumococcal conjugate vaccine on pneumococcal meningitis in US children. Clin Infect Dis. 2015;61(5):767-775.

[xxii] Thigpen MC, Whitney CG, Messonnier NE, et al. Bacterial Meningitis in the United States, 1998–2007. NEJM. 2011;364(21):2016-2025.

[xxiii] Gouvernement du Canada. Vaccin contre le pneumocoque : Guide canadien d'immunisation. Consulté le 13 avril 2022 : Vaccin contre le pneumocoque : Guide canadien d'immunisation - Canada.ca.

[xxiv] LeBlanc JJ. Vaccine 2022;40:2635-2646.

[xxv] Gibson G, Loddenkemper R, Sibille Y, Lundbäck Bo, eds. Acute lower respiratory infections. European Lung White Book. Sheffield, United Kingdom: European Respiratory Society; 2013. Accessible au : https://www.erswhitebook.org/chapters/acute-lower-respiratory-infections/. Consulté le 5 avril 2021. Vaccines PP-PNR-GLB-0007 3

[xxvi] Restrepo MI, Faverio P, Anzueto A. Long-term prognosis in community-acquired pneumonia. Curr Opin Infect Dis. 2013;26(2):151-158.

[xxviii] Gouvernement du Canada. Pneumococcies invasives. Consulté le 13 avril 2022. Pneumococcies invasives - Canada.ca

[xxix] Gouvernement du Canada. Pneumococcies invasives. Consulté le 13 avril 2022. Pneumococcies invasives - Canada.ca

[xxx] Gouvernement du Canada. Pneumococcies invasives. Consulté le 13 avril 2022. Pneumococcies invasives - Canada.ca

[xxxi] Gouvernement du Canada. Pneumococcies invasives. Consulté le 13 avril 2022. Pneumococcies invasives - Canada.ca