Enable JavaScript to visit this website.
Skip directly to content

CBC PRÉSENTE DES EXCUSES À PFIZER CANADA ET RETIRE SON REPORTAGE, CONFIRMANT L’EXACTITUDE DES ALLÉGATIONS SUR LES QUANTITÉS DE VITAMINE C FIGURANT SUR LES ÉTIQUETTES D’EMERGEN-C

21/01/16

Le 21 janvier 2016  ̶  La chaîne CBC a retiré son reportage Marketplace diffusé le 13 novembre 2015 concernant la qualité et la quantité de vitamine C contenue dans le produit EMERGEN-C.

Dans un énoncé adressé à Pfizer Canada le 18 janvier 201, CBC a révélé qu’à la suite de la diffusion du reportage original, l’accès à de nouvelles informations permettait de douter de la fiabilité des premiers résultats d’analyse, ce qui l’a amenée à demander de nouvelles analyses à un laboratoire indépendant. Subséquemment, CBC a présenté des excuses à Pfizer Canada et retiré complètement son reportage original : « chacun de ces [nouveaux] tests a confirmé que la quantité de vitamine C du produit (EMERGENC-C) se situait dans les limites acceptables permises par Santé Canada sur les étiquettes. Par conséquent, la chaîne CBC diffusera sur toutes les plateformes où le reportage original a été diffusé une émission où elle présentera des excuses et une rétroaction complète. » (Voir l’énoncé intégral ci-dessous.)

Dans tous ses échanges avec la CBC, de même que dans l’énoncé mis en ligne sur le site web de la CBC, Pfizer Canada a toujours réitéré sa confiance dans la qualité d’EMERGEN-C, de même que dans ses méthodes de contrôle de la qualité.  À titre de fabricant de médicaments d’ordonnance et de produits de santé naturels, Pfizer s’assure que ses produits sont fabriqués, conditionnés, testés et distribués conformément aux normes élevées de l’industrie, afin de maintenir le plus haut niveau de qualité et d’intégrité qui soit. Les consommateurs peuvent continuer de faire entièrement confiance à Pfizer et à EMERGEN-C.

 

 

LETTRE DE CBC ADRESSÉE À PFIZER CANADA :

 

Nous répondons par la présente à votre correspondance concernant l’épisode de Marketplace diffusé initialement sur les ondes de CBC, le 13 novembre 2015, et la couverture associée. Dans ces communications, vous avez pris la position selon laquelle les résultats des analyses de laboratoires indépendants effectuées à la demande de CBC et révélant que [votre] produit ne contenait pas la quantité de vitamine C indiquée sur l’étiquette étaient inexacts.

Depuis la diffusion de l’émission, CBC a reçu des informations qui lui permettent de douter de la fiabilité des résultats d’analyses reçus et a mandaté un laboratoire indépendant de procéder à de nouvelles  analyses sur trois lots différents d’EMERGEN-C. Chacun de ces tests a confirmé que la quantité de vitamine C du produit (EMERGENC-C) se situait dans les limites acceptables permises par Santé Canada sur les étiquettes. Par conséquent, la chaîne CBC diffusera sur toutes les plateformes où le reportage original a été diffusé une émission où elle présentera des excuses et une rétroaction complète le 22 janvier 2016.

 

-30 -

Demandes des médias :
Pfizer Canada
1-866-9PFIZER (973-4937)