Passer directement au contenu

SANTÉ CANADA ACCORDE À PFIZER L’HOMOLOGATION D’UNE INDICATION ÉLARGIE POUR IBRANCEMC

Nouvelle indication fondée sur les résultats de l’étude de phase III PALOMA-3
portant sur l’association d’IBRANCE et du fulvestrant

 

21 juin 2017 – KIRKLAND (Québec) – Pfizer Canada a annoncé que Santé Canada avait émis un avis de conformité relatif à l’emploi élargi d’IBRANCEMC (palbociclib), en association avec le fulvestrant, pour le traitement des femmes atteintes d’un cancer du sein localement avancé ou métastatique avec présence de récepteurs hormonaux et absence du récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (RH+/HER2-) ayant évolué après un traitement endocrinien antérieur. Les femmes en préménopause ou en périménopause doivent également recevoir un analogue de l’hormone de libération de la lutéinostimuline (LH-RH).

« Il y a un besoin pressant de traitements novateurs pour les femmes atteintes d’un cancer du sein métastatique, soutient le Dr Sunil Verma, M.S.Ed., FRCP(C), oncologue et chef du Département d’oncologie de l’Université de Calgary. Pour les patientes et les médecins, cette indication élargie est importante, puisqu’elle profitera aux femmes aux prises avec une forme de cancer du sein avancé. »

« Les femmes atteintes d’un cancer du sein avancé sont confrontées à des défis particuliers pouvant avoir des répercussions physiques et émotionnelles au moment même où elles tentent de maintenir la meilleure qualité de vie possible, explique Cathy Ammendolea, présidente du conseil d’administration du Réseau canadien du cancer du sein. Il est d’importance cruciale que les patientes atteintes d’un cancer du sein à un stade avancé aient accès en temps opportun aux nouveaux traitements. »

IBRANCE est un inhibiteur de protéine kinase auquel Santé Canada a tout d’abord accordé une approbation conditionnelle le 16 mars 2016 pour un emploi en association avec le létrozole à titre de traitement endocrinien initial de la maladie métastatique chez les femmes ménopausées atteintes d’un cancer du sein avec présence de récepteurs d’estrogènes et absence du récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (RE+/HER2-) au stade avancé. Pfizer Canada travaille actuellement avec les provinces et les territoires pour assurer le financement public de ce médicament novateur dans les meilleurs délais.

L’approbation par Santé Canada de cette nouvelle indication se fonde sur les résultats définitifs de l’étude de phase III PALOMA-3 menée auprès de 521 patientes, dont 39 au Canada dans 11 établissements1, laquelle visait à évaluer les effets de l’association IBRANCE-fulvestrant sur la survie sans progression (SSP), comparativement à l’association placebo-fulvestrant, chez des femmes en préménopause/périménopause ou ménopausées atteintes d’un cancer du sein métastatique RH+ et HER2- ayant évolué durant ou après un traitement endocrinien antérieur employé à titre d’adjuvant ou contre les métastases1.

« Pfizer Canada est fière de venir en aide aux personnes touchées par le cancer du sein en offrant une option thérapeutique valable à un plus grand nombre de femmes atteintes de cette maladie, indique John Leasure, leader – Pfizer Oncologie Canada. Cette indication élargie d’IBRANCE, le premier inhibiteur de CDK4 et de CDK6 ayant été approuvé au Canada, démontre notre engagement inébranlable à offrir des médicaments novateurs aux personnes qui en ont le plus besoin. »

À propos de Pfizer Canada inc.

Pfizer Canada inc. est la filiale canadienne de Pfizer Inc., l’une des principales entreprises biopharmaceutiques à l’échelle mondiale. Notre gamme diversifiée de produits de soins de santé comprend des médicaments et des vaccins figurant parmi les plus populaires et les plus prescrits dans le monde. Au total, Pfizer Inc. a investi plus de sept milliards de dollars américains dans la mise au point de médicaments sûrs et efficaces. Chez Pfizer, nous bâtissons ensemble un monde en meilleure santé. Pour en savoir plus sur Pfizer Canada, visitez le site pfizer.ca ou suivez-nous sur Twitter (twitter.com/PfizerCA) ou Facebook (facebook.com/PfizerCanada).

 

-30-

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Relations avec les médias de Pfizer Canada : 1-866-9PFIZER (1-866-973-4937)
[email protected]

 

Référence

1. Monographie d’IBRANCE, 19 mai 2017.